Note : le nom d'un lac est précédé de "Tso", celui d'un col suivi de La

J1 - 18 juillet - Leh => Nuruchan
Départ 6h30.
Le cook a l'air sympa.
Leh => Tso Kar, un peu avant Riyul(4560). En route pour 180 km, 5h00 de voiture, passage du Taglang La (5359), 2ème plus haut col goudronné du monde.

IMG_taglang_la

Taglang La(les vélos ne sont pas à nous)

Arrivée au Tso Kar(4560).

Pan__2_

Il y a foule! Au moins 3 ou 4 autres groupes. Il fait beau et chaud.
Les chevaux ne sont pas au rendez vous. Le taxi part à leur recherche, ils arrivent 2h00 après.
Chargement des chevaux et en route pour rejoindre Nuruchan(4650), 1er campement.

IMG_nuruchan_2

Nuruchan*

C'est grand, sans végétation, quasiment plat. Où est l'Himalaya ?
Le pâturage est vide, pas de troupeau.
Un peu mal au crâne.
Discussion animée sur l'itinéraire du lendemain. Nos accompagnateurs ne sont pas très chauds pour faire deux cols dans la journée. Nous maintenons.
Nous ne sommes pas seuls au campement, les  autres groupes se sont installés, mais assez loin.
Dénivellée 100 m / distance 5 km / temps 2h00.

J2 - 19 juillet - Nurruchan => Gyama Barma
La nuit a été bonne. Il fait beau et frais.
Thé du réveil servi à la tente. Petit déjeuner au soleil.
Départ par la traversée du torrent obligatoire. Longue et douce montée solitaire vers le Harlam La(4930), aperçu notre premier couple de Kiangs(âne-cheval sauvage) avec un jeune.
Petite redescente et remontée un peu plus soutenue au Kyamayuri La(5431 - GPS 078672/3670660 )non indiqué sur la carte, plein Sud Est évident.

                                                 

IMG_0281

en montant au Harlam La - vue vers le Nord

IMG_horlam__la

en montant au Harlam La - vue vers le Sud

IMG_0287

vue vers le Nord depuis le Kiamayuri La*
(au fond le Tso Kar)

Redescente à Gyamabarma(5210). Mal au crâne, un peu nauséeux mais ça va.
Deux autres groupes de 2 personnes ont fait la traversée.
Une seule tente de bergers, un peu de fumée s'en échappe mais pas de troupeau.

Dénivellée 800 m / distance 23 km / 7h00.

IMG_gyamabarma

Gyamabarma

J3 - 20 juillet - Gyama barma => Korzok Phu
Dure journée. Pas de jambes, mal aux crâne, nausées pour Daniel. Martine ? Ca va.
2 cols : Kotse La(5380) et Yalung Nyau La(5480), avec une traversée de torrent à Gyama.
Long, très long. La montée au 2ème col n'en finit pas. La descente sur Korzong(4620) non plus.

IMG_0300
Depuis le Kotse La, au fond Gyama et le Yalung Nyau La

IMG_0310

Yalung Nyau La, au fond  Korzok Phu et le Tsomoriri*

Il a plu. Des gouttes.
Nous apercevons quelques randonneurs basés à Korzok.
Le guide nous fait un thé au gingembre. Bon remède, les nausées et les maux de tête s'estompent.
Là, le pâturage est full. Beaucoup de tentes de bergers. Nous sommes sollicités pour quelques médicaments. Le guide nous conseille de ne rien laisser traîner autour de la tente.
Gros troupeaux, qui pataugent(entre autres) allègrement dans le torrent dont l'eau sert à faire la cuisine !

IMG_korzok_phu_3
Korzok Phu et les Mentok

                           Versants Ouest : Chamser         Lungser

IMG_korzok_phu_2
Korzok Phu*

Plan pour le lendemain : monter le plus haut possible vers le Mentok II et installer le camp. 5600, promet le guide.
Dénivelée +510 m;- 800 m / distance 23 km / 6h30

J4 - Korzok Phu => Camp de Base Mentok II
La forme revient avec une nuit passée à 4600.
Nous montons jusque sur la moraine, vers 5550.

                                                          Shukule      Chamser Kangri       Lungser Kangri

IMG_0316
Le Tsomoriri*

Nous perdons le guide qui disparaît derrière un repli de terrain. 1h00 plus tard, nous apercevons les chevaux bien plus bas et redescendons vers eux. Le guide nous dit qu'ils ne monteront pas plus haut. Sa promesse d'un camp à 5600 tombe à l'eau. Arrêt au bord d'un torrent sur un bon pâturage où nous établissons le camp(5372 - GPS 0800304/3646528).

IMG_mentok_bc

alt. 5372 m - sous le mentok II

Nous décidons de tenter le sommet en une étape. Notre reconnaissance nous a permis de voir qu'il ne faut pas suivre le torrent, le cheminement dans la moraine ne paraissant pas évident, mais partir un peu en traversée dans des rochers jaunes plus stables(sur la photo, vers l'arête à l'aplomb du bord gauche de la tente) . Le guide est OK.
Dénivelée +900 m;- 250 m

J5 - Camp de Base Mentok II => col Sud du Mentok II => Bord du lac Tso Moriri

Bonne et courte nuit. Il fait beau et doux.L'altitude devant être supérieure à 6000, nous nous habillons quand même chaudement.
La facette de neige sous le col est plein Est, départ à 3h00. Malgré mes récriminations, le guide s'entête à nous entraîner dans la moraine de gros blocs. Pénible.
Nous arrivons au pied de la face au lever du jour.

mentok_3
la voie normale (face Est) et la face Nord du mentok II*

En fait, il n'y a que 5 à 10 cm de vieille neige mal transformée, dessous c'est de la glace granuleuse. Le tout est parcouru par des rigoles de fonte parallèles à la pente qui rendent la marche inconfortable. La pente n'est pas très raide, 40° au plus, par contre il fait très chaud et arrivés au col, nous décidons de redescendre.

IMG_face_est_mentokII
la voie normale

IMG_tso_moriri
Le Tso Moriri et la chaîne Chamser-Lungser*

Après du repos et un bon repas nous descendons sur Korzok, droit dans la pente, par un petit talweg à sec(trace de sentier) qui nous amène très près du village.(Sur la carte, c'est le tracé du torrent qui aboutit au torrent principal juste audessus du nombre 46 de l'altitude 4630 m sous KorzoK).
Nous passons Korzok et installons le camp pas très loin d'une grosse maison carrée, à 100 m du bord du lac. De l'autre côté du mur de pierres il y a une pompe à eau potable.

IMG_0140

Le temps est en train de changer, nous finissons l'installation des tentes sous la pluie.
Dénivelée +680 m; -1550m

J6 - 23 juillet - Korzok - journée de repos
Il ne fait pas très beau. Nous balladons un peu, la vue sur l'enfilade du Tso Moriri est quand même superbe quand le soleil daigne faire son apparition. Nous visitons Korzok, ses épiceries et son temple. Pas beaucoup de touristes. Nous essayons d'imaginer comment ça peut être l'hiver. Nous ne nous voyons pas y vivre.

                                                                                  

IMG_k_g_1

IMG_k_g_2

   

IMG_0356

 

       

IMG_0392
Korzok

IMG_korzok_1
   

Pan__3_
le Mentok II vu de Korzok

Pan__7_
Korzok et le Tso Moriri

Le soir ballade au bord du lac.

IMG_0396
*

Le temps est menaçant.

Demain nous attaquons la 2ème partie qui nous conduira à l'est du Chamser sur les hauts plateaux des Kiun tso.